close

KELPE

BEAT HIP-HOP AUX AMBIANCES PLANANTES

KELPE

LABEL DRUT Records
AGENT Benoit JOUBERT

Depuis ses premiers EPs beat-hiphop aux ambiances planantes et délétères, Kelpe poursuit sa mutation vers des sonorités douces, organiques qui permettent à l’auditeur de naviguer à souhait dans son univers bigarré. Comparé à Plaid ou Console, ce trentenaire énigmatique est capable de tout. Aussi à l’aise sur album que sur scène, il poursuit son ascension vers les sommets du genre. Comprendre un artiste innovant, référencé, mais à la patte parfaitement identifiable, avec en projet un nouvel album prévu pour Juin 2013.

C’est durant son adolescence que Kel McKeown aka Kelpe prend conscience que triturer son séquenceur et son sampler pouvait être une bonne activité et que ça lui éviterait de se fracturer les jambes en skate. Ses premières tentatives sur son Commodore-Amiga restent primitives et encore tendres mais, même s’il reste sans suite, ce travail lui apporte une discipline et une implication qui prennent toujours une place importante dans son processus de création et de recherche de sonorités.

Les influences de Kelpe varient du Bleeps & Bass aux classiques de Warp en passant par le funk de Sly Stone, le minimalisme de Steve Reich ou l’harmonie des ambiances planantes de Tortoise et Do Make Say Think. Guidé par ces repères intemporels, Kelpe explore son univers musical et reste prompt à évoluer à tout moment.

Rapidement repéré par DC Recording en 2003, son premier EP « The People Trying to Sleep » est un concentré de rythmes hip-hop breakés et d’électro distordu. La suite est connue : son premier LP ″Sea Inside Body″ sorti en 2004 est bien accueilli par la critique, The Wires en parlera comme « un des albums les plus captivants dans la musique électronique actuelle ».

Depuis 2009 Kelpe s’est éloigné du label anglais avec toujours autant de réussite. En automne 2010 il enregistre deux EP chez Black Acre et Fremdtunes (« Margins » & « Chocolate Money ») qui tournent encore sur BBC Radio 1 et qui pour l’un d’entre eux rentrera dans le Top 10 des EPs de l’année sur bleep.com, la référence du genre !

Toujours aussi prolifique, Kelpe sort de nouveau un format court « Same New Era » chez Myor Recordings en 2011 puis ″I Fell Fuzzy″ et ″Bags of Time″ sur le label serbe Svetlana Industries.

Kelpe réussit à se faire un nom à travers l’Europe grâce à ses sets live en solo ou en duo avec le batteur Chris Walmsley (Psapp, Broadcaast, etc). Le live mélange ses beats MPC fait-maison, des sons de synthés analogiques et des basses minutieusement travaillées. Que ce soit avec ou sans l’apport de Chris Walmsley à la batterie, ce live explosif a parcouru le monde entier, de la Californie en passant par la Lituanie, et ce à côté de pointures comme Aphex Twin, Flying Lotus, Ghostpoet, Gaslamp Killer ou Daedelus.

Go top